FANDOM


"La vie trouve toujours un chemin"
―Ian Malcolm[src]

Le Dr. Ian Malcolm est un mathématicien spécialisé dans une branche des mathématiques appelée la « Théorie du chaos ». Il était présent sur Isla Nublar lors de l'incident de 1993.

Biographie

Jurassic Park

Ian Malcolm a été invité au parc par Donald Gennaro comme consultant en assurance. Donald avait apparemment estimé que Ian, en tant que fiduciaire, serait en mesure de constater les lacunes dangereuses que contenait le parc. Sur le trajet en hélicoptère pour Isla Nublar, il a rencontré les consultations de John, la paléobotaniste Ellie Sattler et le paléontologue Alan Grant, et a voyagé avec eux, John et Donald, dans le parc où il a été stupéfait de voir un Brachiosaurus vivant. Il se sont ensuite dirigé au centre du visiteur et a appris comment les dinosaures du parc ont été créés, et a été témoin du repas des Velociraptors. Alors que ses collègues sont restés dans la crainte de l'événement, Ian a exprimé son scepticisme sur la capacité du parc à contrôler les animaux qui ont été élevés, et a expliqué à ses collègues que « la vie trouve toujours un chemin ».

Ian est allé plus tard faire le Tour en safari à travers le parc seulement pour exprimer sa désapprobation lorsque aucun des dinosaures ne se montraient. Ennuyé, il a flirter avec Ellie, au grand dam d'Alan, tout en essayant d'expliquer la théorie du chaos. Après avoir regardé un Triceratops malade, il reprend le Tour en safari avec Alan Grant, et stoppe en face de l'enclos le Tyrannosaurus rex. Après s'être échappé de son enclos, le T. rex s'est mit a attaqué la voiture de Donald, qui avait déjà abandonné les enfants à l'intérieur. En essayant d’éloigner le T. rex, Ian et Alan se sont servis des fusées éclairantes pour faire une distraction, mais le T. rex n'a pas été trompé par Ian et l'a poursuit jusqu'aux toilettes, où il a été jeté de plusieurs pieds et s'est blessé à la jambe.

Alan s'échappe avec les enfants et Ellie et Robert Muldoon sont arrivés pour aider Ian, seulement pour être ensuite attaqué par le Tyrannosaurus. Ayant mis Ian dans la jeep, ils s'échappent après une courte mais intense chasse.

Ian fut amené jusqu'à la salle de contrôle où il aide les autres à trouver un plan pour remettre le circuit en marche. Ian est présent dans le bunker où lui et John parlent à Ellie, avec un Talkie walkie, pour l'aider à se déplacer dans la remise de sécurité. Après que les systèmes se soient remis en marche, Ian et John retournent au centre des visiteurs pour récupérer Alan, Ellie, et les enfants, qui ont tous été ensuite conduis à l'hélicoptère, pour quitter l'île.

Le Monde perdu


Jurassic Park III

Ian Malcolm est mentionné par Alan Grant et Eric Kirby lors d'une conversation. Eric a détesté le livre qu'avait publié Malcolm. Il a dit que c'était "prêchi-prêcha" et ajoute aussi que Malcolm avait l'air d'avoir une "haute idée de lui-même". Eric indique également qu'il y avait trop de "chaos". Alan sourit et fait remarquer que ce sont deux choses qu'ils ont en commun.

Jurassic World

Après que Zara a récupéré les neveux de Claire Dearing à l'embarcadère de Jurassic World, elle lit un des livres de Malcolm, au cours de leur séjour à l'hôtel. Un autre de ses livres a été aperçu à l'intérieur de la salle de contrôle.


Jurassic World : Fallen Kingdom

Malcolm réapparaît au cours d'un débat sur la question du sort des dinosaures vivant sur Isla Nublar, lesquels sont menacés par l'éruption imminente du Mont Sibo. Il suggère, avec regret toutefois, de laisser les dinosaures clonés se faire balayer par le souffle volcanique. 

Il réapparaît lors d'une discussion avec le Sénateur Sherwood en expliquant que les dinosaures, qu'ils aient été vendus, libérés par Maisie Lockwood ou encore sur le point d'être clonés par plus de monde, vont devoir cohabiter avec les humains. Malcolm annonce alors que l'on entre dans une nouvelle ère jurassique. 

Citations célèbres

"Il l'a fait. Il y est arrivé ce vieux dégénéré."
―Ian Malcolm[src]
"Encore une fois, comment êtes-vous sûr que ce ne sont que des femelles ? L'un de vous se promène dans le parc et soulève les jupes des dinosaures ?"
―Ian Malcolm[src]
"Le genre de contrôle que vous tentez n'est... n'est pas possible... écoutez, il y a une chose que l'histoire de l'évolution nous a apprise c'est que la vie ne peut pas être contenue, la vie prend le large. La vie conquiert de nouveaux territoires, elle renverse toutes les barrières. C'est parfois pénible, c'est parfois dangereux mais...enfin c'est comme ça."
―Ian Malcolm[src]
"Vous ne voyez pas le danger, le danger inhérent à ce que vous faites ici. Le pouvoir génétique est la force la plus terrible que la planète ait connu mais vous la maniez comme un enfant qui a trouvé le flingue de son père."
―Ian Malcolm[src]
"Vous vous êtes hissés sur des épaules de génie et euh, pour accomplir quelque chose le plus vite possible et avant même de savoir ce que vous aviez, vous l’avez breveté, emballé dans un joli papier-cadeau plastique et maintenant vous le vendez, voilà ! vous allez le vendre, vous allez le vendre sans savoir."
―Ian Malcolm[src]
"Oui mais vos savants étaient si préoccupés par ce qu’ils pourraient faire ou non qu’ils ne se sont pas demandés s’ils en avaient le droit !"
―Ian Malcolm[src]
"Qu'est-ce qu'il y a de si beau dans la découverte ? C’est que c’est un acte violent de pénétration qui marque au fer rouge ce qu’il explore. Ce que vous appelez "découverte", je l'appelle "viol de la nature"."
―Ian Malcolm[src]
"Auriez-vous par hasard projeté d’avoir des dinosaures, dans votre parc à dinosaures ? Hein ? Mmmh ? Hého ! Hého ? Haaaa, alors ? Oui ?"
―Ian Malcolm[src]
"Dieu crée les dinosaures, Dieu détruit les dinosaures. Dieu crée L’Homme. L’Homme détruit Dieu. L’Homme crée les dinosaures"
―Ian Malcolm[src]
"Et voilà, encore un exemple ! Et je me retrouve tout seul, et je parle tout seul ! C’est... c’est ça la théorie du chaos !"
―Ian Malcolm[src]
"Putain, j'ai marre d'avoir toujours raison."
―Ian Malcolm[src]
"Quand les pirates des Caraïbes se détraquent, les pirates ne dévorent pas les touristes !"
―Ian Malcolm[src]

"Non, vous en faites...vous en faites de nouvelles. Euh...John, est-ce que...bon, euh, d'accord, et bien il y a une autre île avec des dinosaures sans clôtures cette fois-ci. Et vous voulez envoyer des personnes dessus ? Un petit groupe de personnes sur le terrain ? C'est ça ? Et qui sont les quatre cinglés que vous aller essayer d'entrainer la-dedans ?"
―Ian Malcolm[src]
"Nous allons dans le seul endroit au monde ou ce sont les oies qui vous chassent !"
―Ian Malcolm[src]
"Avec les dinos, ça risque d'être un...mort en l'air."
―Ian Malcolm[src]
"Combien de Sarah crois-tu qu'il y ait sur cette île ?"
―Ian Malcolm[src]
"Oh oui. Ouh !, Ah ! Ça commence toujours comme ça. Et puis après il y a des sauve qui peut, et puis il y a des hurlements."
―Ian Malcolm[src]
"Je t'aurai attaché aux pieds du lit."
―Ian Malcolm[src]
"Non tu vas revenir en cinq ou six morceaux."
―Ian Malcolm à Sarah[src]
"Maman est très en colère."
―Ian Malcolm[src]
"Accrochez-vous, ça va faire mal."
―Ian Malcolm[src]
"Sortir des animaux de cette île est la pire idée dans la longue et triste histoire des mauvaises idées et...je vais être là quand vous l'apprendrez."
―Ian Malcolm[src]
"Y a qu'a suivre les cris."
―Ian Malcolm[src]

"Combien de preuves vous faudra-t-il encore ? Combien de fois faudra-t-il le démontrer ? Nous provoquons notre propre extinction. Trop de lignes rouges ont été franchies. Et notre Terre a lutté de manière fondamentale, polluée par l’appât du gain et des politiques mégalomaniaques. La puissance génétique a été libérée, et ça va bien sur tourner à la catastrophe. Ce changement est devenu inévitable dès l’instant où nous avons ramené le premier dinosaure à la vie. On parvient à ce convaincre qu’un changement brutal est un fait survenant en dehors du cours normal des choses comme un accident de la route. Ou bien échappe à notre contrôle comme une maladie incurable. On ne conçoit pas qu’un changement radical, irrationnel puisse être une trame du tissu même de l’existence. Pourtant je vous garantis que c’est le cas. Et c’est ce qui est en train de se produire. Les hommes et les dinosaures vont êtres forcés de coexister. Ces créatures étaient là bien avant nous et si on n’y prend pas garde, elles le seront encore bien après. Nous allons devoir nous adapter à de nouvelles menaces insoupçonnées. Nous avons franchi le seuil. Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère du jurassique."
―Ian Malcolm[src]